NON à la fusion

Sais-tu Coeurbêche, que le maintien de l’emploi de tout le personnel communal est une condition sine qua non de l’acceptabilité de la fusion par la population ?

 Oui Croflette, et nos promoteurs de la fusion sont conscients de l’absolue nécessité de ne laisser s’insinuer aucun doute à ce sujet parmi les employés communaux qui seront autant de relais pour une vision positive ou négative du projet de fusion.

NON à la fusion

Mais la réalité et que lorsque l’on fusionne des services qui ont les mêmes tâches, il y a forcément des compétences à double. Il faut donc envisager des partages de tâches, des arrangements provisoires des cahiers des charges.

Et si les licenciements n’ont pas lieu dans les premières années, il faut cependant dire que la réorganisation du statut du personnel aura des conséquences qui ne sont souvent pas loin d’être aussi dures qu’une perte d’emploi.

Là, où l’employé accomplissait sa tâche de manière compétente, il va devoir rendre des comptes à un, voire plusieurs supérieurs hiérarchiques dans une organisation des services communaux plus « professionnelle »; la grille des salaires risque bien d’être revue et corrigée…. A la baisse le plus souvent pour les anciens employés et à la hausse pour les nouveaux « professionnels » engagés.

D’ailleurs, le syndic de St-Légier l’a dit qu’il faudra renforcer les compétences, comme si les employés actuels ne l’étaient pas déjà... compétents ! Il a ajouté qu’il faudra engager de nouveaux profils.

Et la porte est ouverte pour les récalcitrants ! C’est une conséquence supplémentaire d’une gestion communale calquée sur le modèle économique de l’entreprise.

Propos inspirés par le livre: Fusions de communes: Le hold-up “parfait” de Bernhard Hugo Logo-fusionite

Voir tous nos communiqués de presse sur le site:
www.non-fusion-blonay-st-legier.ch

Contactez-nousContactez-nous

Tout droit de reproduction réservé

Prochains rendez-vous publics

Débats contradictoires: (lieux à déterminer)
Blonay: le 27 août
St-Légier: le 2 septembre

Votations communales: 27 septembre 2020

CrofletteNONFusion
Merci de votre soutien